L’agilité se positionne de nos jours comme un sujet de gouvernance et de compétitivité majeur pour les acteurs économiques. Largement médiatisée ces derniers mois pour ses nombreux apports, elle occupe une place de premier plan dans nombre d’organisations, des start-ups aux grands comptes, et devrait continuer de se développer massivement ces prochaines années.

Ce succès grandissant s’explique principalement par la digitalisation de tous les secteurs, de tous les services, ce qui entraine l’éclatement des lieux de pouvoir réels et de prise de décision. L’agilité n’est pas toujours un mode de management planifié, mais un recours pour les managers en perte de repères décisionnels.

lire la suite sur JDN

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here